Les maladies parodontales ou maladies des gencives regroupent les gingivites et les parodontites.


Le parodonte représente l'ensemble des tissus de soutien des dents :

la gencive, le cément, les ligaments péridentaires, les tissus conjonctifs et l'os alvéolaire.


Il existe deux grands groupes de maladies parodontales :

les gingivites et les parodontites.


Les gingivites concernent 80 à 95 % de la population et sont liées aux plaques dentaires. Ils peuvent conduire à bas bruit au déchaussement des dents (perte de ces dernières). Une hygiène rigoureuse permet d'éliminer la plaque et ainsi la formation de tartre et la multiplication des bactéries. Les plaques dentaires vont entraîner à la longue la formation de poches entre les dents et la gencive, véritables nids pour les germes qui vont proliférer. Cette infection chronique entraîne une parodontite, c'est-à-dire une inflammation des tissus qui entourent la dent. Cette dernière entraine la destruction de l'os autour des dents. Ces dernières deviennent de plus en plus mobiles, puis tombent. Pour lutter contre ces problèmes, une hygiène rigoureuse et des détartrages réguliers sont suffisants aux stades initiaux. Lorsque des poches sont formées, un curetage peut éliminer le tartre et les bactéries.

Contrairement à une idée reçue, la perte des dents avec l'âge n'est pas une fatalité. Les maladies parodontales en représentent les principales causes. Si leur sévérité et leur prévalence augmentent avec l'âge, il est possible de les prévenir. La chute des dents chez les personnes âgées n'a rien de naturelle.

Une étude américaine reliait la perte de dents et le développement de l'athérosclérose (plaques d'athérome dans les artères, augmentant le risque de maladies cardiovasculaires). Ceci a été également démontré pour la survenue d'un accident vasculaire cérébral ischémique.


Traitement

  • Hygiène buccale.
  • Détartrage, semestriel ou annuel, votre dentiste saura vous conseiller la fréquence qui correspond à vos dents et à vos habitudes alimentaires.
  • Contrôler les infections. La parodontite a une forte composante infectieuse ; les bactéries d'habitude inoffensives dans la bouche s'invitent dans le tissu qui soutient vos dents, or celui-ci n'y est pas préparé. Il est donc important de contrôler cette multiplication de bactéries. Les moyens mis à votre disposition pour lutter sont simples : des bains de bouche antiseptiques et même des antibiotiques si votre dentiste le juge nécessaire.

La chirurgie

Si aucune des méthodes non invasives n'a permit d'obtenir de résultat, il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie. Quatre techniques cohabitent, elles dépendent des lésions à traiter et le choix sera effectué avec votre chirurgien dentiste de façon à préserver le plus possible vos dents et vos gencives :


1. La technique du lambeau d'assainissement consiste à décoller la gencive de la dent pour approcher la racine osseuse. Le chirurgien ôtera alors le tartre et la plaque dentaire, procédera ensuite à un surfaçage de la dent pour la polir parfaitement et améliorera l'environnement osseux de la dent. Pour finir la technique permettra de favoriser une cicatrisation complète de la gencive sur la dent et donc supprimera la poche parodontale.

2. La technique de régénération tissulaire guidée, a pour objectif la régénération des tissus de la gencive en restaurant les tissus de soutien perdus grâce à la mise en place d'une membrane. Cette membrane forme une barrière à l'intérieur du parodonte et dans l'espace ainsi créé, le nouveau tissu peut se reformer.

3. Enfin, la technique du comblement osseux est aussi utilisée, elle permet lorsque l'os est touché de le remplacer par des matériaux synthétiques, c'est ensuite une technique du lambeau ou de régénération qui sera appliquée. Dans tous les cas, il est indispensable de maintenir ensuite une excellente hygiène et de contrôler très régulièrement l'état des gencives pour conserver un bon résultat.

4. La thérapie au laser parodontal est un traitement non chirurgical des maladies parodontales. Le processus est défini, moins invasif que les méthodes chirurgicales, et favorise une guérison beaucoup plus rapide que par les procédures classiques de chirurgie. Après avoir enlevé le tartre, un laser est utilisé pour éliminer sélectivement les tissus malades ou infectés dans les poches autour de vos dents. En même temps, le laser va détruire les bactéries qui provoquent des maladies des gencives et va favoriser la guérison de vos gencives autour des dents.

Prendre un rendez-vous+41 (0) 22 346 33 63
Contactez NousFormulaire de contact