Blog

Réputés disciplinés, les grands sportifs le sont beaucoup moins lorsqu’il s’agit de leurs dents, souvent en mauvais état parce qu’ils négligent leur hygiène buccale et ne jugent pas utile de voir un médecin-dentiste.

Des scientifiques britanniques ont éva- lué 39 études sur la santé dentaire des sportifs professionnels. Résultat: jusqu’à 75% d’entre eux souffrent de problèmes dentaires. L’une des causes les plus fré- quentes de cet état de chose est à recher- cher dans les boissons énergisantes, dont ils font une consommation abon- dante et dont la teneur en sucre et en acides est mauvaise pour les dents. Celles-ci souffrent également de la séche- resse buccale due à la dureté des entraî- nements et à la réduction du flux sali- vaire qui en découle. Or la salive est un allié très efficace de la santé dentaire. 

Lire la suite...

En partenariat avec la Croix-Rouge suisse CRS, la SSO lutte depuis plus de trente ans contre la cécité due à la pauvreté. Le problème reste cependant aigu: des millions d’enfants et d’adultes sont toujours en attente de soins.

 Question: que peut-on faire des obtu- rations et des bridges en or retirés par les médecin-dentistes? Réponse: tout simplement en faire don à la Croix- Rouge suisse et redonner ainsi la vue à des aveugles du continent africain ou asiatique. Les médecins-dentistes SSO ont des enveloppes spéciales dans les- quelles ils envoient l’or dentaire usagé à la Croix-Rouge. Celle-ci le fait fondre et consacre la totalité du produit de sa vente au projet «Redonner la vue».

Lire la suite...

La grossesse est une période où l’hygiène buccale doit être particulièrement rigoureuse. Elle représente en effet pour la future mère le seul moyen d’éviter des maladies de la bouche risquant de mettre en danger l’enfant à naître. Cela est d’autant plus important que la grossesse est aussi un moment où les possibi- lités de traiter les maladies des dents et des gencives sont restreintes.

Lire la suite...

Prendre un rendez-vous+41 (0) 22 346 33 63
Contactez NousFormulaire de contact